Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations:
filage au rouet et tissage au métier Kromski

plus

14.11 Explorer l'ambiance « couleur nature » dans le monde du tricot, du crochet et du tissage: un périple par étapes

Vous voulez découvrir le monde de la couleur et des matières nobles, ambiance «nature»? Par matières nobles, j’entends la laine 100% laine, la soie, l’angora, etc. Exit donc la famille «superwash», les mélanges acryliques, etc.

Il existe plusieurs voies d'entrée dans ce beau monde. Je vous les propose ci-dessous, en les classant par ordre de complexité. Le chemin classique consisterait à suivre les étapes dans l’ordre. Un amateur d’acrobaties pourrait vouloir commencer à l’étape 7.

Quand j'écris mes billets, je pense dans la mesure du possible aux 7 types de personnes qui me liraient, selon qu'elles sont à l'étape 1 ou 7.

1 Acheter des produits finis: depuis les étoles chicos des Alpagas du Maquis belges (laines non teintes) jusqu’aux amusantes petites bouillotes en laine chez Myrobolan (BE). Ou acheter des objets feutrés du merveilleux projet en Mongolie TAKH.
2 Tricoter, crocheter, tisser vos merveilles à partir de laines déjà teintes en pur végétal, souvent des laines de sources locales: chez HerbaLana (BE), chez Myrobolan (BE), par exemple.
Ou acheter un kit chez Renaissance (Ariège, FR - comprend les laines teintes et le modèle tricot ou crochet), site où l'on peut acheter du fil à broder Gamme Elisabethaine. Toutes les techniques fibristiques y trouveront leur compte!

voir ajout décembre
 

2b On peut acheter du ruban cardé déjà teint en végétal, aussi: pour feutrer, pour filer... (exemple chez Alysse)
NB. On peut trouver d’autres sources de fils teints à la main, dont je ne sais s'ils sont teints en végétal ou non. Voir les superbes fils artisanaux filés par Midian

3 Faire teindre des laines : chez Herbalana (BE), par exemple
Acheter des laines brutes et les teindre soi-même:
4 avec des «prêt à teindre» à la Michel Garcia.
5 avec des extraits colorants (achat chez Alysse - FR; ou Herbalana - BE; en grandes quantités pour les teinturiers chez Green'Ing)
6


avec des produits colorants bruts comme de la cochenille chez Herbalana (BE) ou Alysse (FR), produits dont il faudra encore extraire la couleur (différence avec le point 5)

6a achetés entiers, utilisés entiers ou broyés en poudre
6b ou achetés déjà broyés en poudre
7

avec des végétaux colorants que l’on récolte soi-même dans la nature (la tanaisie, etc. ) ou dans sa cuisine (les oignons..)
ou que l’on cultive soi-même.

On est ici au stade de la passion pure!

Dans le livre à paraître, je prendrai en compte les profils d'entrée en action nrs 4 à 7 , tout comme j'envisagerai les multiples cas de figure, selon budget, niveau du désir de retour nature, temps disponible, engagement écolo/local, etc. (billet suivant sur le blog - voir "Robinson des bois").

Nouveau fin décembre

Je viens de découvrir le travail d'une teinturière du Sud-Ouest: depuis 2013 Justine teint en pur naturel (récolte de plantes) certains fils de la collection de LuceLaine, parmi leurs fils 100% naturels.


Un exemple - voir la présentation de Justine

Info du site: "Vous venez d’acheter une laine 100% naturelle.Elle est teintée artisanalement dans les Pyrénées, à l’aide de plantes et en petites quantités. Les nuances dans la teinte sont normales et font son unicité. Une fois tricotée, il est recommandé de laver l’ouvrage avec toutes les précautions requises pour la pure laine c’est-à-dire à froid, de préférence à la main, et avec une lessive spéciale ou un shampoing doux. Vous remarquerez alors que la laine s’est adoucie.

Un séchage à plat à l’abri du soleil est indispensable. Un dégorgement est possible lors du premier lavage. En effet, la laine n’a subi qu’un rinçage après la teinture et l’excédent de pigment part au premier lavage, ne compromettant en rien la beauté de la couleur. Les teintes naturelles sont vivantes et changeantes et c’est la lumière naturelle qui révélera au mieux leur beauté."