Au fil de l'autre

Carnet de notes de mes explorations: filage et tissage

Echarpe essai en Theo Moorman, filés mains (138)

15.1.20 Suite de mon approche de la technique Theo Moorman - une écharpe en chaîne de coton 16/2 triplé, chaîne Moorman en fil métalloide finissime, trame de mes filés mains teints en végétal

Pour ajouter aux sources citées hier, sur le forum tricofolk, Chantal a pointé le site de Cally Booker, qui explique la technique Moorman ici: a weekend with Theo Moorman . Elle y partage de nombreuses photos de ses tout premiers essais.

Mon projet tel que partagé hier va un peu changer. Je n'arrive pas à suivre mes propres projets, c'est comme mes recettes de cuisine, ma parole. J'ai réparti la chaîne différemment. Je vais faire plus simple et n'enlisser la chaîne de Moorman que sur une petite largeur. Je choisis un sergé suivi 1 2 3 4, la chaîne supplémentaire en fils très fins est dans les cadres 5 et 6, tous les 4 fils. J'ai choisi un fil métalloïde hyperfin comme fil d'accroche en chaîne pour cet effet Moorman.

Mes filés main intègrent pas mal d'alpaga, qui a l'avantage d'être très doux et très, très chaud, mais l'inconvénient d'être lourd. J'ai pensé qu'avec une chaîne en coton, j'allègerais le tout.


J'ai donc suivi mon idée de faire des petites incursions surprise en Moorman, c'est la première fois, je vois ce que je peux faire. Je broderai des petits boutons fantaisie de ma copine dans les zones moorman.